L’Alliance de la Publicité Numérique du Canada Publie les Résultats d’un Sondage Auprès des Consommateurs sur le Programme Choix de Pub

53 % des répondants affirment avoir remarqué l’icône Choix de pub

 
TORONTO, le 28 septembre 2017 – Plus tôt aujourd’hui, l’Alliance de la publicité numérique du Canada (DACC) publiait les résultats de son second sondage auprès des consommateurs, portant sur le programme canadien Choix de pub et réalisé par Synqrinus. Les résultats révèlent une forte croissance au chapitre de la sensibilisation au programme Choix de pub.

Globalement, 53 % des répondants canadiens reconnaissent le texte « Choix de pub » ainsi que l’icône bleue, soit une hausse par rapport aux 38 % de 2016. Cette sensibilisation est encore plus marquée chez les milléniaux, passant de 46 % en 2016 à 56 % cette année.

Le programme canadien de la DAA compte plus de 80 participants actifs, dont des annonceurs, des tiers (plateformes DSP, agrégateurs de données et bureaux d’échange) et des éditeurs. Tous les participants offrent aux consommateurs, au moyen de l’icône Choix de pub, un avis, une transparence et le choix en matière de publicité ciblée par centres d’intérêt.

PRINCIPAUX RÉSULTATS CONCERNANT LE PROGRAMME CHOIX DE PUB AU CANADA

  • Plus de la moitié des consommateurs (54 %) connaissent la publicité ciblée par centres d’intérêt, soit une forte hausse par rapport aux 45 % de 2016.
    • Les milléniaux la connaissent encore plus, soit 7 répondants sur 10 (70 %), en hausse comparativement aux 58 % de 2016.
  • L’icône accompagnée du texte Choix de pub est reconnue par 5 internautes sur 10 (53 %), et ce sont surtout les milléniaux qui s’en rappellent le plus comparativement aux adultes de 35 ans et plus (56 % vs 37 %).
    • 80 % des répondants indiquent que le site Web Choix de pub est suffisamment clair pour être facile à utiliser.
  • Après avoir lu une description du programme Choix de pub, les consommateurs ont une impression plus favorable de la publicité ciblée par centres d’intérêt, soit 50 % des consommateurs et 54 % des milléniaux (ce qui concordent avec les niveaux observés en 2016).
  • De nombreux consommateurs (52 %) et tout particulièrement les milléniaux (56 %) affirment avoir davantage confiance dans les marques qui utilisent le programme canadien Choix de pub car ils savent que celui-ci leur permet de gérer leurs préférences en matière de confidentialité.
    • Les éditeurs bénéficient également d’une hausse globale du niveau de confiance de 51 % lorsqu’ils offrent le programme Choix de pub.
  • 86 % des répondants préfèrent un Internet payé par la publicité dans lequel presque tout le contenu est gratuit plutôt qu’un Internet payant où tout le contenu est payant parce qu’il n’y a aucune publicité (14 %).
    • 82 % des répondants ont indiqué que les contenus gratuits sur Internet, tels que les nouvelles, la météo, le courrier électronique, les médias sociaux et les blogues, sont importants pour eux.

« Les résultats de cette année indiquent et confirment les progrès réalisés par rapport aux résultats de 2016, ce qui est encourageant », de déclarer Mme Julie Ford, directrice exécutive de la DAAC. « Les nouvelles questions que nous avons ajoutées cette année, qui portent sur l’Internet payant et sur l’Internet payé par la publicité, nous aident à mieux comprendre l’état d’esprit des consommateurs. La plupart des répondants privilégient un Internet payé par la publicité, ce qui signifie que nous sommes sur la bonne voie avec le programme Choix de pub et que nous poursuivrons nos efforts en matière d’éducation et de contrôle par les consommateurs dans l’environnement en ligne. »

Et d’ajouter M. Wally Hill, président du Conseil de la DAAC, « Choix de pub a été créé pour servir les Canadiens. Il est donc très positif de constater que la reconnaissance du programme continue de progresser et que 80 % des répondants au sondage croient que le programme est suffisamment clair pour être facile à utiliser ».

Le sondage a été effectué par la firme de recherche Synqrinus de Toronto auprès d’un échantillon de 994 adultes âgés de 18 à 64 ans. Il a pour but d’aider la DAAC et ses participants à mieux comprendre quels groupes, parmi les consommateurs, sont sensibilisés à l’icône, et à mieux planifier de futures activités.

Cliquez ici pour télécharger le rapport sommaire.

 

Au sujet du programme Choix de pub

L’icône Choix de pub sert à identifier de l’information destinée aux consommateurs ainsi que le contrôle qu’ils peuvent exercer en matière de publicité ciblée par centres d’intérêt (aussi appelée « publicité comportementale en ligne » ou « PCL »). Lorsque vous voyez l’icône Choix de pub sur une page Web ou à proximité d’une bannière publicitaire, cela vous indique que de l’information utilisée pour prédire vos préférences est recueillie ou utilisée dans le but d’améliorer les publicités que vous voyez. En cliquant sur cette icône, vous en apprenez davantage sur la façon dont des publicités ciblées par centres d’intérêt vous sont présentées. Plus important encore, l’icône Choix de pub vous permet de contrôler la réception de telles publicités et les entreprises qui vous les envoient.

Vu l’utilisation accrue d’appareils mobiles au Canada, la DAAC a publié plus tôt cette année de nouvelles lignes directrices sur l’environnement mobile à l’intention des entreprises qui font de la publicité ciblée par centres d’intérêt sur les appareils mobiles.

Les entreprises intéressées à obtenir une licence leur permettant d’utiliser l’icône Choix de pub au Canada doivent communiquer avec la DAAC au moyen du formulaire d’inscription.

Au sujet de l’Alliance de la publicité numérique du Canada

L’Alliance de la publicité numérique du Canada (DAAC) est un regroupement d’associations nationales de marketing et de publicité de premier plan, dont les membres partagent l’engagement commun d’offrir un programme d’autoréglementation robuste et crédible pour des publicités ciblées par centres d’intérêt en ligne responsables.

Le programme canadien Choix de pub a été développé par la DAAC et a pour but d’éduquer les consommateurs sur la publicité ciblée par centres d’intérêt et de leur offrir des mécanismes qui leur permettent de savoir lorsqu’ils reçoivent des publicités ciblées par centres d’intérêt et d’exercer un contrôle sur la collecte et l’utilisation de leurs données de navigation à des fins de telles publicités. Les entreprises peuvent consulter les principes du programme Choix de pub de la DAAC et en apprendre davantage sur le programme en consultant le site VotreChoixdepub.ca.